Rechercher
  • Ma Noya

Song So Hee, le trésor de la Corée

Mis à jour : avr. 2

Salutations chers kickers !


Aujourd'hui on s'attarde sur la carrière d'une artiste de qui j'ai déjà pu vous parler, et que fera donc l'objet de cette seconde introduction à un artiste. Puisqu'on parle ici d'une seul personne on peu s'autoriser un regard plus large sur sa carrière et même une présentation plus biographique, car croyez moi on traite là d'un véritable trésor national et j'irais même jusqu'à dire, en citant Lee Myung Bak (ancien président coréen), de la meilleure chanteuse Coréenne qu'il soit ! Vous l'avez vu au titre de cet article, il est ici question de la grandiose Song So Hee, soit la prodige ultime de l'Asie.


crédit photos, BNT International, 2019

Vous l'avez reconnu n'est-ce pas ? J'avais eu l'occasion de parler d'elle dans l'un de mes précédents articles concernant les pépites vocales de la 2ème génération, mais en partant du principe que certains n'ont peut-être pas lu l'article auquel je fais référence, permettez que je reprenne à zéro.

Song So Hee voit donc pour la première fois le jour un beau matin d'octobre de 1997 dans la province de Chungchenognam-do à Yesan plus précisément, et bien que personne ne s'en doute à ce moment là, la Corée du sud vient de voir sa plus grande prodige naître. Notre génie connait un début de vie tout ce qu'il y a de plus normal si ce n'est qu'avant même son cinquième anniversaire elle se découvre une passion mais surtout un talent très singulier pour le chant et particulièrement pour le minyo qui est un genre propre à son pays natale. Dès ses 5 ans elle est accepté au sein de l'une des académies de Gukak (autre genre propre à la Corée) dans le but de développer ce don avec le quelle elle est née. Très vite elle se fait remarquer pour sa progression aussi grande que rapide malgré une implication et un temps de travail réduis en raison de son jeune âge. Et cette amélioration rapide lui vaudra de continuer son apprentissage sous la tutelle de Park Seok-sun et Lee Ho-yeon qui sont des références dans ce domaine. C'est en 2005 alors qu'elle a 8 ans qu'elle commence à monter sur scène, s'attirant alors majoritairement la reconnaissance d'un public composé de personnes assez âgées, qui voient leur cœur fondre devant une enfant si mignonne qui chante à la perfection les chansons traditionnelles qu'ils écoutaient lorsqu'eux même étaient enfants. Et c'est en 2008, lors du KBS National Singing Contest qu'elle se fait vraiment connaître de tout le pays puisqu'en prenant bien soin d'épater jusqu'au plus désintéressé des spectateurs, elle remporte le grand prix et s'inscrit non seulement comme la gagnante du concours mais aussi comme la plus jeune vainqueur de l'histoire de ce concours. Je précise d'ailleurs que chaque années, bon nombre d'idols participent à ce concoure et cette année là ne fera pas exception puisque bien des idols populaires du moment perdront face à l'étoile montante qu'est Song So Hee. Et d'ailleurs je peux vous proposer d'écouter l'une des performances qu'elle livrera à l'occasion.

Je sais que le chant traditionnel peu sonner d'une bien étrange manière à certaines oreilles puisque ce style joue d'un vibrato particulier et de beaucoup de note fracturées par de appogiatures très nettes, entre autre. Mais quiconque qui n'aime pas se doit de reconnaître le mérite de l'interprète et surtout à cet âge là. Je l'ai déjà dans mon article sur la seconde génération mais comprenez qu'avoir un tel niveau technique à un si jeune âge est quelque chose d'absolument incroyable et qui relèverait presque du miracle ! Deux ans plus tard soit en 2010, Sohee du haut de ses 13 ans se voit conviée à la maison bleu qui fait office de résidence présidentielle pour qu'on lui remette un titre pas des moindres, qui n'est autre que celui de "Trésor National Vivant". Sachez qu'on parle là d'un des titres les plus honorifiques et les plus gratifiants pouvant être remis à un citoyen. Après ça elle continuera d'embraser les scènes du pays par son niveau qui ne cesse d'augmenter et s'affirmera durant ces années comme une incontournable de la scène coréenne.

Là où Song So Hee devient selon moi la plus compétente de toutes les chanteuses de Corée, c'est quand en plus d'être une technicienne irréprochable, elle montrera un réel travail sur son jeu d'expression.

Même si elle a toujours eu pour principe de proposer des performances irréprochables d'un point de vu technique, sa stoïcité et son manque d'expression étaient son seul défaut. Et si c'est selon moi explicable par son âge et par la concentration que demande de telles performances c'est en prenant de l'âge et en apprenant du meilleur des parents, la vie, qu'elle saura de mieux en mieux comprendre et interpréter ce qu'elle chante et c'est à ce moment précis qu'elle s'imposera selon moi comme la meilleure de toutes les chanteuse coréennes.


Pour le petit cour de chant de jour, vous devez savoir que bien que la manière dont les émotions qui émanent d'une prestation sont perçues subjectivement par chacun, il est bel et bien possible de "juger" l'expression d'un artiste de manière objective. On a déjà vu ça dans des articles passé avec des artistes comme Bae Doo Hoon ou Jonghyun, qui font partis des meilleurs dans ce domaine là. Et bien que les avis divergent parmi les critique et autre connaisseurs, à titre personnel j'estime qu'un chanteur à la technique irréprochable mais inexpressif au possible ne être un excellent chanteur, mais tout au plus un bon. Et je précise que je parle là du chant en général, puisqu'on peut tout aussi bien juger une performance par sa technique et sa qualité en faisant abstraction des émotions et de la qualité de leur transmission. Pour finir cette petite leçon par un exemple en prenant deux personne dont on a déjà parlé, Suhyun de AKMU est techniquement excellente et d'autant plus méritante au vu de son jeune âge mais son chant est souvent peu parlant et peu expressif. Alors que Chanhyuk est lui bien plus expressif et a beaucoup de facilité à faire vivre son texte bien qu'il soit moins bon techniquement. Et comme il le dis lui même si bien, le grand défaut de Suhyun est qu'elle chante à propos de situations et d'émotions qu'elle n'a jamais vécu et ressenti tel que le premier grand amour, pour reprendre le même exemple que lui.


Le premier exemple qui me vient en tête pour parler de l'évolution de Sohee et qui me permet de marquer la transition entre l'histoire de sa vie et la partie d'analyse de l'artiste, c'est sa reprise de 'If I Leave' qui est une chanson légendaire de la Corée du Sud qui parle à la première personne d'une femme qui vie parce qu'elle y est obligée, sans comprendre le réel but de son existence et attendant tristement la mort pour enfin comprendre ce pourquoi elle a vécu pendant ces années de souffrances. Une chanson donc très triste et qui nécessite une expressivité adéquate au vu de son message fort. Pari donc très risqué pour notre jeune interprète qui n'a que 18 ans à ce moment là et qui dis elle même avoir un tas d'objectif dans la vie, vie qu'elle mène selon ses dires très confortablement... Le résultat, le voici:

C'est juste splendide. C'est techniquement toujours aussi bon mais sa manière de chanter est bien différente de ce qu'on a pu voir plus haut puisqu'elle met ici un point d'honneur à ne pas seulement proposer quelque chose de qualitatif, mais quelque chose de puissant, quelque que chose que sans avoir vécu elle comprend et qu'elle interprète à merveille. Ce n'est évidemment pas le seul exemple puisqu'à partir de cette période là, "l'émotion" deviendra un des éléments majeurs des performances de Song So Hee et fera de chacun des ses stages une véritable expérience que chacun de soit de vivre au moins une fois.

Une autre performance qui serait un super exemple d'interprétation poignante, sa reprise de 'Tearful Duman River'

Cette performance est aussi très intéressante car malgré sa simplicité, elle exprime quelque chose de grand et de puissant avec très peu d'artifices et très peu de couches sonores, ne comptant que la voix de l'interprète et un jeu d'instrument assez tardif et discret. Ici c'est bien son expression faciale et son chant qui véhiculent la plus part des émotions. Et personnellement je trouve ça jubilatoire de constater son évolution et l'écart entre ses plus anciennes performances et celles qui sortent depuis environ 5 ans.

Maintenant j'aimerais qu'on s'attarde un peu une chanson qui n'est pas une reprise mais bien une chanson d'elle.

'Moon Halo', un chef d'œuvre selon moi beaucoup trop peu connu que je me fais un plaisir de vous présenter. Là encore on est face à quelque chose qui se veut très émotionnel et je pense pouvoir rester objectif en disant que c'est réussi. Et si j'ai pas forcément envie de m'attarder sur cette chanson parce qu'elle fera très certainement l'objet d'un article futur, je prendrais au moins le temps de saluer la beauté simple du MV et de vous confesser qu'il s'agit sans hésitation de ma chanson préférée.


Il y aurait encore une bonne vingtaine de performance d'elle que je pourrais vous présenter et une bonne centaine d'infos et d'anecdotes croustillantes à raconter à propos d'elle, mais vous vous doutez bien que cela représente un travail bien trop colossale et c'est pourquoi je vous propose d'arrêter là notre petite revue. Je vous invite évidemment à suivre Song So Hee si j'ai réussi piquer votre curiosité... Je vous met donc le lien de son profil Instagram où elle poste assez régulièrement.


Alors qu'avez vous pensez du trésor national de la Corée du sud ? Personnellement je suis un grand fan et j'admire beaucoup son parcours, je me suis donc fais une