top of page
  • Photo du rédacteurMa Noya

Squid Game : entre succès et controverses

Salutations cher kickers ! Avant toute chose, joyeux anniversaire ! Au moment où vous lirez ceci, cela fera plus d'un an que j'écris pour vous et que vous lisez mes articles. Je tenais à vous remercier sincèrement pour tout le temps que vous avez pris pour me lire et pour m'envoyer nombre de retours depuis l'an dernier. Ceci étant fait, passons au sujet du jour !


Avez vous regardé Squid Game ? Quelle que soit votre réponse, vous avez forcément entendu parler de cette série puisqu'elle rencontre un succès planétaire en ce moment ! Tout en vous promettant de n'avoir recours à aucun spoil, je vous propose ici de parler de la série et plus particulièrement de son succès, son impact sur la vie des acteurs et sur l'industrie des séries coréennes dans le monde, et des différentes controverses liées à la série. Mais avant tout ça, je vous propose une courte introduction de l'œuvre pour ceux qui ne l'ont pas vue.



Squid Game

crédit photo: Netflix Korea, 2021


Comme vous le savez probablement, Squid Game est une série coréenne qui sortira le 17 septembre de cette année. On y suit la vie difficile de Song Gi Hun, un père qui vit dans la pauvreté absolue et qui peine à subvenir à ses propres besoins. Après une journée misérable, Gihun se prend au jeu d'un homme mystérieux qui lui proposera de rejoindre un jeu immense qui lui permettrait de gagner gros. Bien qu'il soit retissant au début, vous vous doutez bien que le scénario trouvera finalement un moyen de pousser notre protagoniste à s'inscrire.

Le voilà donc embarqué dans un jeu qui pourrait effectivement lui rapporter le gros lot, mais qui pourrait également tout lui coûter... Squid Game compte parmi ces séries qui joueront avec la limite de l'éthique et de la morale. Et elle le fait vraiment bien.

Les caractères des personnages sont vraiment bien exploités, qu'il soient attachants ou détestables et l'évolution de la plupart d'entre eux est très intéressante à suivre.


Plutôt que de vous en dire plus, je vous invite sincèrement à regarder la série, bien que ce ne soit pas nécessaire pour comprendre cet article.





Le succès planétaire de Squid Game


Ce n'est plus quelque chose de quoi nous pouvons douter, le succès de Squid Game est planétaire, et inégalé. Que ce soit en termes de chiffres, ou en termes d'impacts sur différentes choses que nous allons voir, la série bat tous les records.

26 jours après la sortie de la série, soit le 13 octobre, la série s'est officiellement imposée comme la plus vue de toute l'histoire de Netflix, puisque celle-ci fut visionnée par plus de 111 millions de compte différents, ce qui est équivalent au nombre de compte Netflix existant début 2018 !

Et puisque que la plupart des comptes Netflix comportent plusieurs profils, on peut supposer que "111 millions" est un résultat minimaliste.

Mais pour vous donner une idée de l'ampleur du chiffre officiel, sachez que Netflix dénombre actuellement 208 millions de comptes... Ce qui fait donc que la série à été visionnée par 53,36% des utilisateurs de la plateforme ! Squid Game écrase donc Bridgestone qui a longtemps détenu le record en ayant été visionnée par 39,42% des utilisateurs Netflix.

Maintenant, parlons argent. Selon Bloomberg qui est un groupe américain spécialisé dans l'étude des marchés et des finances, Squid Game pourrait rapporter près de 900 millions de dollars à Netflix... 891 millions, pour être précis.

Si on convertit le tout en pourcentage, on s'aperçoit que la série va rapporter précisément 4163,55% de ce qu'elle a couté à produire ! C'est juste astronomique.


Si on prend tout ça en compte, c'est difficile de remettre en question le succès de la série. Elle est une réussite critique, commerciale, et une référence culturelle quant à l'industrie des séries coréennes.



Quelles conséquences sur la vie des acteurs ?


Vous vous en doutez, un tel succès va forcément impacter la vie des acteurs qu'on voit dans la série. Plusieurs acteurs se sont exprimés sur les changements dans leur vie, et globalement, il n'y a que du positif !

crédit photo: Louis Vuitton, 2021


Celle qui a le plus gagné, c'est Jung Ho Yeon ! Elle incarne ici Kang Sae Byeok pour son premier rôle à l'écran. Si avant Squid Game elle était juste une mannequin moyennement connue, sa carrière et sa popularité ont explosé après la diffusion de la série. Durant le visionnage, beaucoup l'ont remarqué pour sa beauté indéniable et pour l'aisance avec laquelle elle incarne son personnage. Et le public fera d'elle l'actrice coréenne la plus suivie sur Instagram avec un score de 21.2 millions d'abonnés !

On devine donc que ce rôle était un vrai tremplin et on peut supposer que beaucoup de productions vont se battre pour l'avoir en tête d'affiche, puisque sa seule présence suffirait à attirer un intérêt massif sur une œuvre nouvelle.

En outre, elle a été nommée comme ambassadrice mondiale de la marque Louis Vuitton. Elle est donc, à seulement 27 ans, l'une des actrice les plus populaires de son pays et ambassadrice d'une marque mondialement reconnue. Comme je le pensais durant le visionnage de Squid Game, la série a permis à sa carrière de s'envoler, et je suis prêt à parier qu'on a pas fini de la voir à l'écran !



Park Hae Soo qu'on connait en tant que Cho Sang Woo, a aussi vu son quotidien bouleversé par le succès de la série. En effet, l'acteur a d'abord été grandement félicité pour avoir parfaitement donné vie au personnage de Sangwoo.

Concernant sa vie personnelle, l'acteur a accueilli il y a peu son premier enfant avec sa femme, et a dû faire face à une vague mondiale de soutien et d'amour.

"Grâce à la popularité du drama, j’ai reçu des messages de félicitations du monde entier pour la naissance de mon enfant."



crédit photo: Instagram (haesoopark_official), 2021


On ne citera même pas tous les acteurs, peu voire pas connus, qui on profité de la notoriété de la série, puisqu'on ne les compte même pas sur les doigts d'une main. Mais les acteurs ne sont pas les seuls à avoir bénéficié d'un tel succès, c'est ce que nous allons voir.



Quelles sont les raisons du succès de Squid Game ?

Quel impact potentiel sur l'industrie des K-dramas ?


C'est tout naturel de se poser cette question, pourquoi un tel succès ? Selon moi, ça s'explique par plusieurs choses. D'abord, comme l'a dit l'acteur Park Hae Soo la série se base sur des jeux extrêmes et c'était sûr que ça allait marcher. Bien que la forme soit différente, le fond rappel d'autres productions comme 'Alice in Borderland' qu'on a déjà cité, 'As The Gods Will' ou plus anciennement 'Battle Royal' qui est d'ailleurs l'œuvre qui fondera le genre au cinéma.

Ensuite et toujours selon les dires de Park, le fait que les jeux proposés soient des jeux pour enfants, allait inévitablement toucher un public sur plusieurs générations. Des jeux comme "1, 2, 3, Soleil" sont des jeux auxquels nous, nos parents et peut-être même nos grand-parents jouions.


En bref, Squid Game avait tout pour piquer la curiosité du public. Un côté "jeu" qui offre un côté très divertissant, la nostalgie liée aux jeux que la plupart des spectateurs ont eux-mêmes pratiqué étant enfants et enfin, un aspect morbide et extrême qui fait toujours son petit effet dans une série ou dans un film.


Pour ce qui est de l'impact que ça pourrait avoir sur l'industrie et avant toute chose, permettez-moi de préciser que ce que je vais avancer ne sont que des suppositions. Mais on peut effectivement penser que Squid Game va être un vrai tremplin pour le développement des k-dramas dans le monde.

S'il y a déjà eu des films comme 'Parasite' ou 'Dernier train pour Busan' qui ont une grande renommée à l'international, c'est bien la première fois qu'un drama connait un tel succès mondial, au point d'être visionné par vos parents et les miens. Et si on se penche sur d'autres cas, on constate que plusieurs séries Netflix ont déjà su mettre la lumière sur le pays d'où elles viennent. On pourrait citer 'La casa de papel' pour l'Espagne, 'Girl From Nowhere' pour la thaïlande, 'Alice in Borderland' pour le Japon ou encore 'Lupin' pour notre belle France.


C'est donc presque logique de penser qu'au vu du succès de Squid Game, l'industrie des séries coréennes va sûrement connaitre une hausse d'engouement à son égard, et ce à l'échelle mondiale. D'autant plus que ces dernières années, plusieurs dramas ont eu droit à un doublage en français, et en beaucoup d'autres langue. On pense à 'Extracurricular', 'Love Alarm' ou plus récemment 'My Name'.


Maintenant qu'on a pu parler du succès de la série et ses conséquences sur différents points, on va s'intéresser aux controverses liées à la série.



Les controverses et accusations autour de Squid Game


Comme beaucoup d'œuvres à forte notoriété, Squid Game a eu droit à quelques controverses qui concernent différents sujets. Si certaines sont justifiées ou compréhensibles, d'autres non. On va donc s'attarder sur quelques controverses liées à la série pour tenter d'y voir plus clair et je dirais même qu'on va tenter de debunker les accusations les plus égrotantes. On traitera ici de deux choses précisément, à savoir les accusations de plagiat et l'influence néfaste qu'aurait la série.



Les accusations de plagiat


Ces dernières semaines, la série coréenne a été accusée de n'être qu'un plagiat éhonté. Ces accusations concernent 3 œuvres, dont deux qu'on a déjà cité plus haut. Dans cette partie nous allons nous intéresser aux œuvres qui feraient l'objet d'un plagiat, on expliquera pourquoi de telles accusations ne sont pas si délirantes que ça, et on finira par voir pourquoi ces accusations sont fausses, malgré leur crédibilité.


Alice in borderland

crédit photo: Netflix Japan, 2020


"Alice in borderland" est une série Japonaise de fin 2020. On y suit Arisu, un jeune homme très intelligent mais peu productif qui passe ses journées dans sa chambre à jouer à divers jeux vidéos ou à trainer avec ses deux meilleurs amis.

La série commence réellement quand les trois copains se retrouvent étrangement téléportés dans un monde identique à celui qu'on connait, à la seule différence que celui-ci semble vide. Encore une fois sans spoil, les protagonistes seront forcés de participer à des jeux mortels et assez ingénieux pour mettre à jour leur "visa", qui est aussi leur seule clé de survie.

L'isolement, l'obligation de jouer pour survivre, on voit bien la ressemblance avec Squid Game... C'est compréhensible que certains aient crié au plagiat puisque le fond des deux œuvres se ressemble pas mal. On verra après avoir parlé de la seconde œuvre la raison qui rend ces accusations invalides.



As the Gods will

Là encore, 'As the Gods Will' ou 'Kamisama no iu tōri' de son nom original, nous vient tout droit du Japon. Sorti en 2014, ce film nous raconte l'histoire de Takahata Shun, un lycéen qui verra son quotidien qu'il trouve si ennuyeux bouleversé par un Daruma (la statuette que vous voyez sur l'affiche) qui prendra un malin plaisir à obliger plusieurs classes d'un même établissement à participer à des jeux mortels pour survivre. Là encore, on peut constater une ressemblance avec Squid Game. Cela dit, pour avoir vu le film, je pense sincèrement que les gens qui ont lancé ou qui ont fait tourné ces accusations ne l'ont pas vu.


crédit photo: Tōhō, 2014


Car si le synopsis laisse penser qu'on a affaire à deux productions très ressemblantes, il n'en n'est rien. "As the Gods will" est un film qui ne pose aucun contexte, il n'y a pas d'argent à la clé, et le jeu est ici imposé à des participants qui n'ont rien demandé et qui ne savent même pas pourquoi ceci leur arrive.

De plus Hwang Dong Hyeok qui n'est autre que le papa de Squid Game, répondra aux accusations en expliquant que le script de Squid Game a été finalisé en 2009, et que la raison pour laquelle la sortie a tant tardé est qu'il n'avait jamais trouvé personne pour financer le projet. Ce qui invalide donc aussi les accusations concernant 'Alice in borderland'.


Avant de passer à la suite, on va très rapidement passer sur "la 3ème œuvre" dont il est fait mention plus haut. Sur la plateau de ce cher Cyril Hanouna, on a eu droit à un petit retour sur Squid Game.... On reviendra sur l'extrait dans son entièreté un peu plus tard, mais avant ça j'aimerais vous parler d'une des choses qu'a dit Guillaume Genton...

J'ai tenu à vous parler brièvement de ceci car on a plus à faire à de la véritable désinformation qu'à une accusation légitime. J'oserais même supposer que lui même n'a pas regardé série avant de dire ça, car n'importe qui l'ayant vu sait qu'il n'y a vraiment aucun rapport entre Squid Game et "La casa de papel".

Ceci étant dit, on va pouvoir passer à la suite !



"Squid Game ne véhicule que du mauvais"


La forme de la série a beaucoup été critiquée notamment pour son "ultra-violence" et pour le fait qu'elle ait été visionnée par beaucoup de jeunes adolescents ou même par des enfants. On crie donc publiquement que la série a une mauvaise influence sur la jeunesse, et qu'elle devrait être totalement interdite en dessous d'un certain âge.


Certaines écoles en France se sont publiquement plaintes d'avoir des élèves de CM2, donc âgés d'environ 10 ans, parler de la série. D'autres écoles ont même déclaré que des jeunes adolescents au collège ont été surpris à reproduire des jeux de la série en passant à tabac les "participants" qui viendraient à perdre.

Alors oui, la série est effectivement violente et a une ambiance qui par moment est très lourde, et oui c'est grave qu'on constate qu'un public très jeune ait été marqué par la série au point de tenter d'en reproduire la violence. Mais est-ce vraiment la faute de la série ? Est-ce vraiment la faute de Hwang Dong Hyeok qui a pensé cette série de A à Z ? Selon moi, il va de soi que non. Squid Game est déconseillé au moins de 16 ans selon le système de classification "CSA". Ce qui signifie que si un spectateur n'ayant pas atteint cet âge regarde la série, elle ne peut être tenue pour responsable si le spectateur présente des troubles ou des réactions négatives après visionnage.

Pour ne pas vous infliger le visionnage complet de cette vidéo, sachez que l'extrait qui nous intéresse va de 0:34 à 3:47. Encore sur le plateau de "Touche pas à mon poste !", l'équipe parlera entre autre de la bagarre ayant eu lieu devant Kick Café durant l'évènement consacré à Squid Game. Comme vous pouvez le constater dans l'extrait, les propos accusent en premier lieu les organisateurs de l'évènement de l'avoir mal géré et d'avoir même "organisé la bagarre" selon Giles Verdez. En second lieu la série ferait "l'apologie de la violence" et encouragerait donc ce genre de comportement.

Je mets toujours un point d'honneur à être impartial dans mes articles, mais aujourd'hui, permettez-moi de dire que la plupart des propos tenus sur ce plateau n'ont aucun sens. D'abord, pour avoir été présent à ce moment-là, je vous affirme que parler d'une "bagarre généralisée" est complètement abusé. S'il a bien fallu l'intervention du personnel de sécurité pour stopper l'affrontement puis ensuite l'évènement, la dispute n'impliquait que quelques personnes au devant de la file. Ensuite comme je l'ai déjà expliqué, c'est injuste d'accuser la série en elle-même d'encourager ce genre de chose. Dans le cas présent, on parle d'une bagarre dans une file d'attente. Chose qui peut se produire dans la file d'un concert, d'un meet-up, d'une boite de nuit... Ce qui me dérange le plus, c'est quand il est dit que l'organisation a cherché la bagarre. C'est terrible de lancer un tel propos quand une équipe travaille dur pour organiser un évènement gratuit et visant à immerger des fans dans un univers qui leur est familier. Et si je voulais vraiment être taquin, je vous rappellerai qu'on a déjà pu assisté à des bagarres et plusieurs conflits sur le plateau d'Hanouna également... Mais passons.


Pour conclure cette partie, je dirais que les controverses autour de Squid Game sont toutes explicables. Si certaines accusations sont justifiées, bien d'autres n'ont aucun sens et viennent surtout de personnes n'étant pas à jour dans leurs informations. Et de toute façon, vous devez savoir que toute création accessible au public s'expose à la critique qu'elle soit fondée et travaillée, ou racoleuse et bâclée.


Avant de terminer par mon avis sur la série, je voudrais qu'on s'attarde un tout petit peu sur une arnaque gigantesque qui utilisait l'image de la série.



L'arnaque au 'SQUID COIN'


Tout comme le 'Bitcoin' ou le 'Cardano', le 'squid coin' est une cryptomonnaie ouvertement calquée sur l'image de la série qui a fait son apparition au courant du mois d'octobre. Un quelconque investissement dans cette cryptomonnaie vous réservait une place pour participer à une édition taille réelle d'un 'Squid Game'...

Les dirigeants ont indiqué qu'il y aurait une généreuse somme en guise de récompense à la clé, et qu'il n'y avait aucun risque de blessures ou de morts. Et il n'en a pas fallu plus pour que de nombreuses personnes fortunées se jettent sans réfléchir dans le jeu ! Seulement à défaut d'être sélectionné pour le jeu du calamar, ces personnes se sont vues escroquer à hauteur de la somme qu'ils avaient investi. On parle de 2,8 millions d'euros qui ont été convertis en 'Squid coin' et qui ont été subtilisés du jour au lendemain. la somme escroquée est même plus élevée que le budget initial de la série... Un véritable traquenard du calamar !

Bien que Netflix ait fermement nié être lié avec la monnaie ou ses créateurs qui sont d'ailleurs toujours non identifiés, vous vous doutez que ce n'est pas vraiment une bonne pub pour la plateforme et pour la série... N'importe qui peut y voir une occasion de rouler Squid Game dans la boue.


Tout ceci étant traité, permettez que je vous livre mon avis de spectateur sur la série.


Mon avis personnel sur Squid Game


Ici on est pas chez TPMP, j'ai évidemment visionné la série dans son intégralité avant d'écrire cet article et d'en arriver à vous donner mon avis dessus. J'ai personnellement adoré Squid Game. Je trouve que la forme, bien que déjà vue, exploite parfaitement son fond qui est bien plus profond et intéressant que ce à quoi je m'attendais en voyant l'affiche de la série. On a affaire a une ribambelle de personnages attachants, et à d'autres qu'on prend un malin plaisir à détester.

Le développement de l'intrigue est vraiment bien ficelé, à tel point que ça mériterait un article à part entière. J'ai surtout été marqué par la performance de certains acteurs comme Anupam Tripathi, Oh Yeong Su, Lee Yoo Mi... Et surtout par Lee Jung Jae que je n'avais encore jamais vu dans un rôle comme ça.

Je me réjouis donc de l'arrivée prochaine de la seconde saison, malgré quelques petites craintes que je vais garder pour moi...

Toujours est-il que je vous recommande fortement de regarder la série si ce n'est pas encore fait, je pense qu'outre le côté divertissant des jeux extrêmes, il y a vraiment quelque chose de fort à tirer de cette œuvre, humainement parlant.



J'ai passé beaucoup de temps sur cet article tant les nouvelles infos et rectifications d'infos ont pullulé durant l'écriture, alors j'espère plus que jamais que vous l'apprécierez !

Dans tous les cas, je vous remercie sincèrement de l'avoir lu en entier et je vous invite à nous dire ce que vous pensez de l'article ou de la série, votre avis m'intéresse toujours ! Encore merci à l'équipe de Kick Café pour m'avoir publié, je vous retrouve assez vite pour traiter d'un tout autre sujet et d'ici là, je vous souhaite comme d'habitude de vous porter au mieux !


496 vues0 commentaire

Comments


bottom of page