Rechercher

Histoire de la kpop : Partie III - 2nd generation de 2008 à 2011

Mis à jour : oct. 8

Bonjour les Kickers !


Comment allez-vous en cette semaine pluvieuse ?


Vous l'attendiez peut-être, voici notre article sur la deuxième partie de la 2nd génération : de 2008 à 2011 ! Lancement de la kpop aux États-Unis, création des premières lois sur les idols, Brave Sound all the way voici ce qui vous attend dans cet article ! Si vous n'avez pas encore lu le début de notre série sur l'histoire de la kpop je vous invite à cliquer juste ici pour reprendre du début.


Personnellement ce sont mes années préférées car j'ai commencé à être fan de kpop fin 2008, donc j'avais beaucoup beaucoup de choses à raconter ahahah. Je préfère vous prévenir, j'ai mis pleins de chansons et de clip vidéos pour vous permettre de découvrir un maximum de chansons et de nouveaux artistes, cependant je n'ai pas pu tout mettre au vu de la longueur de l'article. Je vous invite à écouter notre playlist spotify spéciale 2008-2011 si vous voulez écouter plus d'artistes ou venir discuter avec nous sur instagram ou twitter à propos de l'article.


2008


Nous verrons l'année 2008 en trois temps : les succès nationaux, les nouveaux groupes et l'expansion internationale vers les États Unis et la Chine. Tout d'abord, nous avions fini l'année 2007 de l'article précédent sur le lancement de girlgroups dans les trois plus grandes agences de l'époque : SM, JYP et DSP.


Une chanson changera vraiment la donne à la fin de 2007 : Tell Me de WonderGirls. Tell Me est la première chanson chorégraphie qui va devenir virale et permettre de lancer la kpop dans toute l'Asie. La danse sera reprise partout grâce à sa simplicité et au refrain entraînant de la chanson. Une des vidéos les plus connues sont des détenus philippins faisant la danse. La vague Tell Me va lancer la mode des covers / reprises et va obliger les agences à penser à l'impact des chorégraphies pour le succès d'une chanson.

Leur premier comeback de l'année 2008 avec "So Hot" sera un succès qui solidifiera leur fanbase. Wonder Girls sera le premier girl groupe à connaître une reconnaissance nationale. Auparavant, uniquement des boygroups avait réussi à l'échelle du pays.

Le deuxième comeback des Wonder Girls de l'année 2008 va être un vrai succès mondial. Nobody va être la première chanson coréenne à être placée 76ème dans les Billboard Charts aux US dès sa sortie en Octobre. Grâce à ce succès, les Wonder Girls vont partir aux Etats Unis faire la première partie de la tournée des Jonas Brothers. Le succès international de de Wonder Girls à la fin de l'année 2008 et au début de l'année 2009 montre l'engouement pour la kpop des les États-Unis.


Étant les deux groupes de l'année, Wonder Girls et Big Bang feront plusieurs performances ensemble durant leurs carrières, je vous mets ma préférée du SBS Gayo Daejun de 2008 juste ici mais sachez qu'il y en a pleins d'autres que je vous conseille vivement notamment celle du Gayo Daejun de 2007 et celle du Christmas Music Bank de 2007.

2008 devient vraiment l'année de la montée en puissance des girlgroups. En plus de Wonder Girls, Kara et Girls' Generation obtiennent une vraie reconnaissance avec des concepts plus cute respectivement grâce à Pretty Girl et Kissing Youqui vont être bien placés dans les charts.


Si on regarde les succès de l'année 2008 pour avoir un panel de chansons et de sonorités qui représente l'année, la première chanson que je veux vous présenter et une de mes préférées : Only Look at Me de Taeyang. Il s'agit du premier album solo d'un membre de Big Bang. Le clip est très drôle car on voit la "petite amie" sortir avec chacun des membres du groupe face à Taeyang qui est impuissant. Les paroles de cette chanson sont aujourd'hui un peu controversées car il s'agit clairement d'une chanson de tromperie, mais autre que ça la mélodie est géniale.

Une autre chanson qui a bougé la Corée du Sud est la reprise de One More Time de la chanteuse italienne In-Grid par le groupe Jewelry. Elle restera 7 semaines consécutives en haut des charts coréens. Je vous laisse apprecier le discobeat !

Après ses débuts solo avec 10 minutes, Lee Hyori reviendra en 2008 avec U-Go Girl feat Natsun qui montrera le côté plus sexy de l'artiste et ses performances vocales.

Août 2008, Big Bang sort Haru Haru qui comme One More Time restera pendant un temps re cord de 7 semaines #1 des charts en Corée du Sud. C'est ma première chanson de kpop à proprement parler, la chanson qui m'a rendu "fan". Le clip est incroyable et la mélodie aussi !

2008 est vraiment une année importante car c'est aussi la sortie de Mirotic de TVXQ! en septembre 2008. Le groupe est à son apogée durant cette année. Cette chanson au succès retentissant (Album of the Year à deux awards shows) poussera SM à travailler plus souvent avec des producteurs scandinaves pour leurs prochaines sorties.

Octobre 2008, Rain sort Rainism qui est aujourd'hui un vrai classique.


Si on se concentre sur les lancements de groupes, SM produit SHINee en Mai 2008 avec la très célèbre chanson Replay. Avec son rythme rnb, Replay signera le succès de SHINee dès leur début. Les cinq garçons à l'image très rafraîchissante et mignonne garderons ce concept coloré durant toute leur carrière. Victoria Song (qui débutera l'année d'après dans f(x)) joue dans ce MV et également dans celui de Mirotic des DBSK.

Après le succès de g.o.d et NOEL, JYP lance sa seconde génération de boygroups avec le projet One Day qui formera 2AM et 2PM. 2AM est le premier groupe a être lancé. Composé de 4 membres : Jo Kwon, Changmin, Seul Ong et Jinwoon, 2AM est un groupe de balade similaire à Noel. Ils débuteront le 11 juillet 2008 avec This Song. La chanson va tout de suite être un succès pour ses paroles profondes et la maîtrise vocale de chacun des membres.

2PM eux seront le groupe de danse et performance de la JYP. Avec des acrobaties impressionnantes et un rythme hiphop 2PM sera un symbole de virilité et de masculinité grâce à leur première chanson ave cun concept sexy : 10 out of 10. 2PM sera le premier groupe de kpop avec un membre Thaï. Je vous l'avais expliqué dans l'article précédent, mais la kpop cherchait à s'étendre sur plusieurs marché d'Asie. Tout d'abord le japon, ensuite la chine puis l'Asie du Sud-Est. En intégrant Nichkhun, JYP entertainment va vraiment ouvrir un nouveau marché à la kpop car de nombreux thaïlandais s'intéresseront à l'artiste.

2008 est aussi l'année de lancement de groupes comme Mighty Mouth, Davichi, U-Kiss mais aussi de la chanteuse solo IU.


Si Nichkhun est le premier membre thaï de la kpop, Hangeng est le premier membre chinois à intégrer un groupe coréen. Pourtant, les visas de travails pour les idols étrangers étaient compliqués à avoir et à justifier à l'époque. Un cas très connu est le fait que Hangeng était obligé de porter un masque durant la promotion de Twins car il ne pouvait pas passer à la télévision coréenne, son visa de travail n'étant pas approuvé. Petit à petit, la kpop devenant un vrai pouvoir économique, les règles concernant les visas se sont simplifiées. SM, voyant l'opportunité d'étendre l'influence de la kpop dans le marché chinois, décide donc de lancer Super Junior-M (Super Junior Mandarin) avec une reprise de U en mandarin. On y découvre certains membres de Super Junior avec deux membres en plus : Zhoumi et Henry.

En plus de son intérêt pour la Chine et après avoir conquis le Japon, SM décide de lancer BoA aux États-Unis où elle fait ses débuts avec son premier single entièrement en anglais Eat You Up.

2008 est vraiment une de mes années préférées de kpop et si je pouvais je vous mettrai encore plus de chansons, mais je vais m'arrêter là.


2009


En plus de la kpop, la Hallyu a vraiment connu un tournant au début de l'année 2009 avec la diffusion de la version coréenne de Hana Yori Dango : Boys Over Flowers. Ce drama suivant la vie de Geum JanDi, une fille de la classe moyenne se retrouvant dans une école de riche où le F4 fait la loi a été le déclencheur des dramas en tant que soft power coréen. D'une part le drama a été diffusé non seulement en Asie mais partout dans le monde (Israël, Botswana, Etats-Unis, Roumanie et la liste est encore plus longue...) et d'autre part il a changé les codes de beauté masculins coréens. BOF a lancé la mode des cosmétiques dédiés aux hommes et leur a permis d'assumer leur part de féminité en Corée du Sud. Le drama a également permis de faire découvrir la Corée et le mode de vie Coréen a une grande génération de fans internationaux. La bande originale de Boys Over Flowers comprend beaucoup d'artistes de kpop, nombreux sont ceux dont les fans les ont découverts grâce à ce drama.


En plus des dramas, Youtube a également contribué à la diffusion de la Hallyu et de la kpop. Vous remarquerez peut-être en regardant des vidéos de la première et la seconde génération quelles ont toutes été postées en 2009. En effet, les agences d'entertainment coréen ont compris l'importance de la plateforme de vidéo grâce à un titre : Nobody de Wonder Girls et le buzz international que la chanson a provoqué via Youtube.


On commence l'année 2009 avec une des meilleures performances du MKMF / MAMA de février 2009 : Lee Hyori et Big Bang. Cette vidéo vaut vraiment le détour donc je vous conseille vivement de la regarder !

Le premier succès de 2009 dont nous allons parler est Gee. Girls' Generation revient avec une nouvelle chanson en janvier 2009. Dès sa sortie Gee va être une chanson aimée nationalement : elle restera numéro des charts coréen pendant 9 semaines battant le record de Big Bang avec Haru Haru et Jewelry avec One More Time. Si Wonder Girls ont permis la montée des girlgroups en tant qu'artistes nationaux en Corée du Sud, Girls' Generation va vraiment ancrer la kpop comme un mouvement national. Le groupe sera partout à la télé et nombreuses parodies seront faites par des gagmen dans des variety show coréens.

Le deuxième succès de 2009 que nous allons voir ensemble est Sorry Sorry de Super Junior. Sorti en Mars 2009 la chanson a eu le même effet que Nobody et Tell Me. Toute l'Asie a appris la chorégraphie de cette chanson. Super Junior est devenu un groupe reconnu partout en Asie et va faire sa première série de concert en incluant : Taïwan, la Malaisie et les Philippines.

Après le succès de Gee en janvier, Girls' Generation revient en juin 2009 avec Genie. Cette chanson lancera SNSD comme le "Nation's Girl Group". Les costumes militaires, la chorégraphie et les paroles feront de Genie une chanson iconique de 2009.

Je pense qu'on ne peut pas parler de 2009 sans parler d'Abracadra de Brown Eyed Girls. Chanson sexy, paroles provocantes, clip vidéo censuré, Abracadabra a créé un vrai mouvement. Changeant complètement leur image de groupe aux chansons d'amour innocents et pures, Brown Eyed Girls arriveront comme une tempête sur la kpop en gagnant un Bonsang (yearly award) avec cette chanson. Produite par Hitchhiker (producteur pour BoA, EXO, TVXQ!) et Kim Eana (productrice pour IU, Taeyeon ou Suzy), Abracadabra sera une des chansons les plus téléchargées de l'histoire de la kpop avec plus de 3.5 millions de téléchargements sur les plateformes de streaming en Corée du Sud en 2009.

Le mouvement de hanche iconique aka "arrogant dance move" sera partout à la télévision coréenne et notamment dans une parodie très connue de 2PM et 2AM que je vous mets juste en dessous.

Un autre succès fût Mister de Kara et leur "butt dance". J'adore cette chanson qui a permis au groupe la reconnaissance nationale. Fun fact : grâce à cette chanson, Kara a reçu plus de contrat publicitaire en un mois que durant les deux ans passés. Je vous laisse l'écouter et avoir le "lalala" dans la tête...

En août 2009, G-DRAGON, lance son premier album solo avec Heartbreaker. Je me souviens avoir été intrigué par la forme de l'album qui représentait un visage. La chanson montrerait une nouvelle image de l'artiste avec ses cheveux blonds. Plus profonde et peut-être un peu plus populaire que dans les chansons précédentes.

SHINee revient octobre 2009 avec Ring Ding Dong. Toutes les chansons de SHINee durant la période 2009 à 2011 seront dans cette nouvelle veine SM Performance : Juliette, Ring Ding Dong, Lucifer, SHERLOCK.

Vous remarquerez peut-être une chose distinctive dans ces chansons : la basse électronique et les mélodies au synthétiseur qui sont typiques de la seconde génération de kpop.


L'année 2009 va être un tournant pour la kpop : d'une part le succès national du genre de musique comme l'atteste toutes les chansons que je viens de vous présenter et d'autres parts le lancement de nombreux groupes de la seconde génération qui vont écrire l'histoire de la kpop.


YG lance son premier girl groupe féminin : 2NE1. En montrant pour la première fois les female Big Bang grâce à la pub pour le téléphone portable Lollipop de LG, l'agence a permis la vente de nombreux téléphones ainsi qu'une anticipation des fans pour le groupe.

2NE1 a débuté en juillet 2009 avec son premier single I Don't Care. Tout le premier album est un bop donc je vous mets également FIRE.

Cube Entertainment, d'abord une filiale de JYPE lance son premier girlgroup 4Minute. Ce groupe est composé de 5 membres : Jihyun, Jiyoon, Gayoon, Sohyun et HyunA qui faisait anciennement parti des Wonder Girls. : avec HyunA de Wondergirls. Le groupe se démarque dès sa sortie pour son concept très électro et ses vêtements fluos.

Une chose qu'il faut savoir et que j'avais déjà dit durant l'article précédent, c'est que 2007 à 2011 est pour moi la période : Brave Brothers. En effet, le producteur écrira la plupart des chansons qui seront au top des charts en Corée du Sud durant ces quatre années. Inspiré par la pop américaine, Pledis Entertainment lance After School : le PussycatDolls coréen avec une chanson de Brave Brothers "Ah!". Dans la même idée que SuperJunior, Pledis avait imaginé After School comme un groupe à rotation. Le premier lineup est mon préféré (très certainement parce que j'ai connu ce groupe dès ces débuts). Je vous mets d'habitude le MV mais je me dis qu'il faut absolument que vous voyiez ce live et leurs talents vocaux même après 1000 accrobaties.

Après avoir lancé 4Minute, CUBE lance BEAST. Le groupe a eu un des fandom les plus protecteur depuis le début car il a la particularité d'avoir des trainees de grandes agences qui n'ont pas pu débuté : Doojun qui devait être dans One Day (2PM/2AM chez JYP) et Hyunseung qui devait être dans Big Bang (YG). Bad Girl est clairement une de mes chansons préférées de la seconde génération, j'adore le rythme et les vocals de Hyunseung et Yoseob vont vraiment bien ensemble.

CNBLUE : après les début réussi de FT.ISLAND comme idol band, FNC sort CNBLUE avec le titre Loner. Le groupe sera un succès immédiat en ayant leur première victoire à un music show en juste 15 jours. Détenant le record pour les boygroups de la seconde génération.

f(x) est le troisième girlgroupe de la SM. Après avoir essayé le concept mignon et féminin avec S.E.S et Girls' Generation, SM décide d'avoir un concept mettant en avant l'originalité, l'affirmation de soi et la différence avec f(x). Composé de membres toutes très distinctes : Krystal, Sulli, Amber, Luna et Victoria, f(x) fût le premier girlgroupe a avoir un membre au style boyish avec Amber. Aujourd'hui, ITZY est le groupe avec le concept le plus similaire à f(x).

Après avoir quitté JYPE, Bi/Rain décide de fonder sa propre agence et lance son premier MBLAQ (Music Boys Live in Absolute Quality). Le groupe sera composé de Lee Joon (mini Bi Rain), G.O, Seungho, Mir et Thunder le frère de Dara de 2NE1.

Composé de quatre membres : Zinger, Sunghwa, Hyosung et Jieun, ce groupe a débuté en 2009 avec le titre ‘I want you back’. Elles ont connu un succès immédiat pour leurs talents de chanteuses. Au moment de la sortie de cette chanson, Jay Bum quitte le groupe 2PM à cause d'un scandale. Cette début song a été un succès car utilisé par pleins de HOTTEST pour demander le retour de Jay dans le groupe.

Après avoir sorti plusieurs groupes à succès : SG WannaBe, Davichi et SeeYa, MBK entertainment lance T-ara avec la chanson Lie qui montrera leur côté innocent.

Juste après, elles sortiront le très controversé Bo Beep Bo Beep : une chanson très mignonne mais avec un clip interdit au moins de 19 ans pour ses scènes à connotations sexuelles.

2009 c'est aussi le début d'un nouveau genre en Corée du Sud qui va devenir également populaire internationalement : la k-indie ou aussi la coffeeshop music. Les artistes les plus connus seront d'abord Urban Zakapa avec leur premières chansons sorties en 2009 : Café Latte et Sweety You. Je sais que beaucoup de personne pense que la version de BTS est la vraie version, mais non, c'est juste une reprise... Donc je vous laisse découvrir cette magnifique chanson juste ici :


En 2009, les premières lois sur les contrats des idols sont signées. En effet, je ne vous ai pas encore parlé "des contrats d'esclaves". Il faut savoir que jusqu'en 2009, il n'y avait aucune régulation sur le métier d'idol. Les contrats étaient faits sous les conditions des agences qui souvent profitaient de leurs pouvoir pour ne pas bien rémunérer leurs artistes et récupérer un maximum de profit sur leurs revenus mais également les surmener. Les premières lois furent édictées en 2009 par la Commission de Libre Échange de Corée du Sud après le scandale des contrats d'esclaves de 13 ans de TVXQ! avec la SM Entertainment. Suite à cela, tous les contrats d'Idols n'ont jamais pu excéder 7 ans.


Après le succès national des groupes comme TVXQ!, Bigbang, Wonder Girls, de nombreuses agences d'entertainment se développent et lancent des groupes. On voit les opportunités économiques à développer son agence de production. Avant 2010, en moyenne moins de 15 nouveaux groupes de kpop étaient lancés chaque année et dès 2010 on passe à une trentaine de nouveaux groupes tous les ans.


2009 fini sur le SBS Gayo Daejun le plus ICONIQUE de la kpop avec 20 minutes de gender switch cover par différents idols : 2PM, BEAST, SHINee, SuperJunior, MBLAQ reprennent les chansons de 4minute, KARA, Girls' Generation, Brown Eyed Girls, AfterSchool, T-Ara et inversement ! Ça fait tellement plaisir de voir des idols s'amuser à des shows de fin d'années !


2010


Les deux groupes avec le plus de popularité en 2010 furent 2PM et SNSD, comme pour Big Bang et Wonder Girls de 2007 à 2008, les deux groupes furent "shippé" (mis en couple). Tout d'abord grâce à l'émission Idol Army avec 2PM en 2009 où les premières invitées étaient les SNSD. Je vous conseille de le regarder c'est vraiment un classique des variety show coréens !

Ensuite lors du MKMF/MAMA le 31 décembre 2009, où la Corée du Sud entière adorait le couple Taecyeon x Yoona.

Et enfin, l'épitome de ce pairing 2PM x SNSD fût avec la pub de Caribbean Bay : un parc aquatique près de Séoul. Cabi Song est une des chansons de pubs d'idols les plus connus.

Lors de la seconde génération, il était très normal de "shipper" deux idols ensemble. Que ce soit dans des music videos, des variety shows ou lors de performance on pouvait souvent voir ce type de "pairing". Cependant à cause de tous les scandales de relations amoureuses des idols, les interactions entre artistes de sexe opposés sont de plus en plus rares.


Je ne vais pas vous mentir, choisir les chansons les plus représentatives pour 2010 a été un vrai cauchemars, je vous en mets juste 6 mais il y en a une ribambelle que j'aurais voulu mettre : Run Devil Run de SNSD, Nu ABO de f(x), Lucifer et Hello de SHINee, 2 Different Tears de Wonder Girls, Y de MBLAQ... Je vous les mets toutes dans la playlist spotify !


Oh! de Girls' Generation sorti en Janvier 2010 a été l'une des chansons les plus attendues. Après leur succès Gee et Genie, Oh! a permis à Girls' Generation de garder sa place de girl groupe nationale.

Après Bo Beep Bo Beep T-Ara revient en montrant un charme également différent, plus sexy, plus féminin et mature autant dans les sonorités que dans le MV.

De même que pour T-Ara, après nous avoir montré des concepts cute et dansant, Kara sont revenues en 2010 avec un concept plus sexy : Lupin. La carrière du groupe fût plus concentré sur le Japon à partir de 2010 avec leur premier single Mister version japonaise. Elles seront le premier girl groupe coréen à être numéro 1 des charts et à gagner des titres tels que Albums of the Year ou Song of the Year au Japon.

BEAST sort SHOCK en Mars 2010. Cette chanson leur permettra de gagner leur première place aux charts coréens.

Taeyang sort sont deuxième album solo : SOLAR qui sera numéro 1 des ventes dès sa sortie.

Bien qu'ayant débuté en 2008, IU ne connaîtrait le succès qu'à partir de 2010 grâce à son duo avec Seul-Ong de 2AM sur la chanson "Nagging". Sa première chanson qui arrivera en haut des charts coréen est Good Day racontant "la timidité d'une jeune fille à exprimer son amour pour un garçon".


Comme je vous le disais plus haut, dès 2010, les agences d'entertainment fleurissent et plus de 15 groupes d'idols sont lancé chaque année. En plus des groupes que je vais mettre en avant ci-dessous : JYJ, Girl's Day, Orange Caramel, Nine Muses, Rhythm Power, Standing Egg et ZE:A ont également débuté cette année là.


Après Roora, il n'y a pas eu de nombreux groupes mixtes qui sont sortis, MBK Entertainment, après avoir lancé avec succès T-ara deux ans auparavant ce lance sur ce marché avec Coed School. Les sonorités sont très similaires à "Going Crazy Because of You" de T-Ara. Malheureusement, le groupe ne va pas durer longtemps à cause de leurs différents scandales malgré le succès de leurs chansons.

Woolim Entertainment sort son premier boygroup Infinite avec Come Back Again. Avec des chansons comme Before The Dawn ou Bad, Infinite sera un des boygroups les plus populaires de la période 2010/2011/2012 avec TeenTop et BEAST.

Miss A, ou Miss Asia et le deuxième girl groupe de la JYP. Composé de deux membres chinoises : Fei et Jia, d'une membre coréenne américaine : Min et une membre coréenne Suzy ce groupe a été crée pour être un global girl groupe. Avec une image plus extravagante et sexy que les Wonder Girls, les Miss A répondront aux nouveaux codes de kpop en 2010. Leur première chanson " Bad Girl Good Girl" sera #1 des charts en juste 20 jours. Elles seront le premier girl groupe a atteindre se record en si peu de temps (avant l'arrivée de Blackpink en 2016). Je vais être très honnête avec vous, je pense que c'est le clip et la chanson que j'ai le plus écouté en 2010.

Un autre groupe important qui a débuté en 2010 est SISTAR avec Push Push. Vous allez entendre le petite "Brave Sound" juste au début si représentatif des sonorités de 2010 et de la période Brave Brothers. SISTAR deviendront les Summer Queen de la kpop avec des chansons comme Loving You, Shake It ou I Swear.

TOP Média fondé par Andy de Shinhwa lance le groupe Teen Top avec uniquement des idols ayant entre 15 et 18 ans. Leur première chanson : Clap a reçu beaucoup d'enthousiasme dû à la profondeur du MV et à la performance des artistes.


2011

En terme de succès, 2011 est connu comme l'année des T-ARA. En juillet 2011 elles sortent Roly Poly dans l'album John Travolta Wannabe. La chanson a connu un grand succès car elle fait écho au film Sunny (2011) - que je vous recommande vivement - réalisé par Kang Hyung Chul parlant aussi des bandes de filles des années 80 en Corée du Sud. Roly Poly sera la chanson générant le plus de revenus en Corée du Sud en 2011 et permettra au groupe de gagné plusieurs awards : "Best MV" et "Singer of the Year 2011". Les sonorités retro de Roly Poly vont devenir la marque de fabrique de T-Ara qu'on pourra retrouver dans Lovey Dovey, Sexy Love ou Sugar Free.

2011 l'année de T-ARA mais aussi de 2NE1 avec la chanson qui fera danser le monde entier : I AM THE BEST. Cette chanson est un vrai classique de la kpop.

Un autre succès fût celui du groupe Secret avec Starlight Moonlight. La chanson avec un slow tempo contraste vachement avec les autres musiques de 2011 souvent produite par Brave Brothers et incluant beaucoup d'EDM et de synthétiseur.

HyunA fera aussi son début solo avec Bubble Pop, une chanson sexy rappelant U-Go-Girl de Lee Hyori.

Une sortie que j'ai adoré durant 2011 fût Ma Boy de SISTAR19. La sous unité de SISTAR sort cette chanson rnb avec ses body rolls que tout le monde essaiera d'imiter.

Avec leur succès national, Girls' Generation se lance à la conquête des États-Unis avec leur chanson The Boys. On peut voir les membres avec une image plus mature mais toujours aussi féminine. La chanson sera produite par l'américain Teddy Riley, auteur, compositeur et producteur pour de grands artistes tels que Michael Jackson, Dr Dre ou encore Boys II Men. Avec cette chanson, elles ont été les premières stars coréennes à participer à Live With Kelly et The David Letterman Show qui sont deux talks shows américains très connus.


Au total en 2011, 27 groupes de kpop débuteront, je vous en cite quelques un : Chocolat, B1A4, Boyfriend, Brave Girls, F-ve Dolls, Dal Shabet, Geeks, M.I.B, Myname, Rania... Je vous parlerai uniquement de deux groupes de cette année 2011 qui ont été lancé bien qu'ils soient à la limite de la seconde génération ayant fait la plupart de leur carrière après 2011.


Tout d'abord, A-Pink, les reines du cute concept. La première vague de concept girlgroupe cute avec Kara et Girls' Generation date de 3 ans auparavant. Cube lance donc son deuxième girl groupe après 4Minute avec un concept beaucoup plus innocent et mignon.

Le deuxième groupe dont je veux vous parler qui a débuté en 2011 est Block B. Lancé par Brand New Stardom Entertainment fondé par Rhymer et Jo PD, BlockB est tout de suite présenté comme un groupe au genre hiphop. Pourtant leur premier single sera très typique des chansons de kpop de l'époque avec le synthétisur et les pics d'EDM. Je pense qu'il est important que vous voyiez leur debut song car aujourd'hui quand on voit l'évolution de Zico, P.O ou Park Kyung on a du mal à imaginer que leur premier concept était cette chanson !


2011 est l'année où la kpop touche vraiment la France avec deux événements marquants. Le premier est la Korean Connection : la première convention dédiée à la culture coréenne en France. Cet événement a eu lieu en 2011 et en 2012 à Paris au Parc d'exposition de Porte de Versailles. La Korean Connection a rassemblé de nombreux stands de nourriture coréenne, de taekwondo, de calligraphie ou encore de dramas et on y a vu plusieurs concours de kpop : de danse et de chant. Avec plus de 4000 visiteurs en 2011 et près du double en 2012 , c'est la plus grande convention de kpop qu'il y a eu en France.


Le deuxième est la venue de SMTOWN à Paris en Juin 2011. Ce fût le premier concert de kpop en Europe ! Les tickets ont été vendus en tout juste quinze minute. On peut déjà voir l'influence et la notoriété que la kpop avait en 2011 en France. Tout d'abord n'ayant qu'une seule date, l'agence d'entertainment a décidé d'en faire une deuxième après la mobilisation des fans à travers des flashmobs. SMTOWN in Paris a eu lieu au Zenith de Paris et a rassemblé au total près de 14 000 personnes sur les deux dates.


Pour finir cet article, je vous mets ma chanson préférée de 2011 : Nothing's Over de Infinite.


Le phénomène de la Hallyu a complètement touché l'Asie du Sud-Est à travers la kpop et les dramas. Une autre anedocte que je peux vous raconter c'est que lors de mon voyage en Asie du Sud Est en 2010 (au Viêtnam, au Laos et en Thaïlande), il y avait de la kpop partout à la télé et à la radio dans chacun de ces pays. On passait aussi beaucoup de dramas. On ne se rend pas vraiment compte de l'impact que la culture coréenne a eu en Asie, mais le soft power coréen a vraiment conquis le continent durant la seconde partie des années 2000.


On peut voir également les différentes régulations qu'il y a eu pour permettre à la kpop de s'agrandir : les lois contre les "contrats d'esclaves" mais aussi l'assouplissement des accords de visa de travail pour les idols étrangers.


Enfin, en conclusion de cette seconde période de la 2nd génération de la kpop on peut voir à quel point le genre s'est étendu aux frontières, non pas de l'Asie, mais des États-Unis et de l'Europe. À l'aube de 2012, on peut voir les prémices de la kpop à l'autre bout du monde.


Je vous retrouve la semaine prochaine pour la troisième génération de la kpop ! La kpop prend un tournant avec PSY dès l'année 2012 avec Gangnam Style..


Devenons amis et regardons des MV ensemble!

© 2023 by White and Yellow. Proudly created with Wix.com